Galette de boudin aux deux pommes

Le boudin noir est un classique de la « bistronomie » française. La manière d’associer ce plat du terroir est assez logique en matière de vin. Si le boudin est noir on l’habille plutôt en rouge et s’il est blanc, on le revêtit d’une robe blanche.

Le conseil « glouglou » de Lolotte : On vous a très certainement parlé de mes idées fantasques, de ce fait j’ai décidé de cassé les codes vestimentaires qui me tiennent tant à cœur. Ainsi je vous propose d’associer ma recette de la galette de boudin aux deux pommes à un Pinot Gris 2017 de notre domaine. Ce blanc gourmand à la texture généreuse fera le lien entre ce met rustique et l’onctuosité des pommes.

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 2 pâtes feuilletées
  • 2 boudins noirs
  • 4 pommes de terre de taille moyenne
  • 3 pommes type Golden
  • 30 g de beurre
  • 50 g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • Sel, poivre

 

Préchauffer votre four à 180°.

Éplucher les pommes de terre et les faire cuire à l’eau salée puis les détailler en fines lamelles. Réserver.

Éplucher, épépiner et détailler les pommes en quartier. Dans une poêle, faire fondre 30 g de beurre, y ajouter les pommes en quartier et le sucre. Laisser caraméliser les pommes à feu doux jusqu’à ce qu’elles obtiennent une jolie couleur dorée. Réserver.

Couper les boudins noirs en tranche de 8 mm d’épaisseur. Réserver.

Dérouler la première pâte feuilletée puis, y déposer, du centre vers le pourtour, les pommes de terre, le boudin et les pommes poêlées en s’arrêtant à 2.5 cm du bord.

Recouvrir la base de la galette avec la seconde pâte feuilletée pré-déroulée. Les sertir avec les dents d’une fourchette.

Dorer avec le jaune d’œuf puis faire des croisillons sur le dessus avec la pointe d’un couteau.

Mettre au four durant 30 min à chaleur tournante.

Déguster dès la sortie du four accompagnée d’une salade verte au vinaigre balsamique.

 

Le conseil « miam » de Lolotte : Lorsque vous poêlez vos pommes, ajoutez-y 30 g de sucre et une belle cuillère à soupe de miel, cela leur donnera un goût mielleux et les rendra d’autant plus fondantes. 

Papa et maman, n’oubliez pas de glisser une fève dans votre galette pendant la période de l’Épiphanie, voilà une nouvelle manière de faire gouter le boudin à vos enfants.